Quelles céréales choisir pour son petit déjeuner?

céréales

Vous vous demandez sans doute quel est l’intérêt de se préparer des céréales soi-même alors qu’il existe des paquets de céréales tout prêt dans le commerce ?

Tout d’abord, je vous invite à visionner cette chronique d’Angélique Houlbert : « Bien choisir ses céréales pour le petit-déjeuner». Si vous avez un peu plus de temps, regardez aussi l’émission : “ céréales, pas de bol pour le petit déj« .

Un résultat sans appel

Les céréales du commerce sont riches en sucre, en huile de palme ou de colza, en chocolat ou caramel… La liste est longue ! Elles possèdent donc un index glycémique élevé. Concrètement, elles ne vont rien vous apporter de très intéressant du point de vue nutritionnel. Elles vont vous apporter un coup de pompe vers 10h et ne vous permettra pas de tenir jusqu’au déjeuner.

Le plus fort dans tout ça, c’est que les géants du commerce ont réussi à nous manipuler. Ils ont réussi à nous faire croire que leurs céréales étaient bonnes pour nous et nos enfants. Que toute bonne maman qui se respecte doit donner des céréales à son enfant pour bien commencer la journée.

Ne vous laissez pas berner, il s’agit uniquement de marketing ! Pensez donc à vos enfants et bannissez ce type de céréales des placards. Il faut le considérer comme une friandise. J’en achète par exemple des petits paquets à ma fille durant nos 2 semaines de vacances d’été en « aliment plaisir ».

Si vous souhaitez vous constituer un petit déjeuner équilibré, je vous invite à lire mon article intitulé : le casse-tête du petit déjeuner: des solutions!

Une solution : les mueslis, porridges ou granolas.

Quelle différence ?

  • Le muesli est une préparation composée le plus souvent de flocons d’avoine (ou d’une autre céréale), de fruits secs et d’oléagineux (amandes, noisettes).
  • Le granola est une préparation similaire au muesli auquel on ajoutera un sucrant (comme du miel ou du sirop d’érable) et qui sera placé au four pour un effet croustillant très gourmand.
  • Le porridge consiste lui à réhydrater des flocons d’avoine.Soit dans de l’eau chaude pour une consommation immédiate, soit dans un liquide froid placé la veille au frigo pour une consommation le lendemain matin.

Il semble que le porridge soit plus rassasiant que le muesli traditionnel (à base de flocon d’avoine) ou que des céréales du commerce. C’est ce qu’a déduit une équipe de chercheurs en 2014. Elle a ainsi proposé à des volontaires ces 3 types de petits déjeuner à base d’avoine et a mesuré leur satiété. Il semblerait que le porridge ait l’index glycémique le plus bas. La viscosité du produit semble aussi réduire l’appétit.

Il existe des mueslis tout fait dans le commerce qui peuvent être intéressant. Regardez si l’ingrédient de base contient des flocons d’avoine (ou d’une autre céréale) sans sucres ajoutés avec des fruits secs et oléagineux.

Comme toujours, il faut bien lire les étiquettes. Car parfois l’ajout de sucre et de matières grasses est au rendez-vous dans des proportions trop élevées.

Avantages des céréales faites maison.

Tout d’abord, vous savez ce que vous mettez à l’intérieur. Cela permet de limiter l’apport en sucres, en graisses et évite les ajouts d’additifs en tout genre. De plus, vous pouvez y mettre uniquement ce que vous aimez. Pour finir, le prix est moindre quand on fabrique ses céréales soi-même comparé aux coûteux paquets du commerce.

Quelle avoine choisir ?

Les flocons d’avoine sont les plus simples à trouver. Pour obtenir un index glycémique et une satiété optimale, il faut privilégier des produits bruts, non raffinés, c’est-à-dire des flocons entiers.

Pourquoi est-ce-que j’évite d’ajouter du lait de vache ?

Il est tout à fait possible d’ajouter à votre préparation du yaourt à la grecque, du lait ou du fromage blanc. Mais personnellement j’évite. Déjà parce que de manière générale, nous consommons trop de produits laitiers. Je vous invite d’ailleurs à lire le livre de Thierry Souccar intitulé : lait, mensonges et propagandes pour prendre un peu de hauteur et de recul sur le sujet.

Donc si je peux éviter d’en mettre dans mon porridge, je le fais. Ensuite, de récentes études semblent montrer que les protéines du lait empêchaient l’absorption des anthocyanes (des phytonutriments bons pour notre santé) par l’organisme. Quel dommage ! Vous vous préparez un bon porridge avec de bonnes mûres et le lait ajouté dedans va empêcher à votre corps de disposer de ces fameux anthocyanes. Et quelle chance, il semble que ce ne soit pas le cas lorsqu’on utilise des laits végétaux !

Faire son muesli, porridge ou granola maison

petit déjeuner porridge australien

Retrouvez des recettes de porridge sur mon site : porridge j’aime les pommes, porridge australien aux fraises et noix de pécan.

Retrouvez une recette de granola sur mon site : granola gourmand aux pommes

Consultez également ma recette de trilogie de mueslis.

Suivez-moi sur Facebook via mon profil: Gaëlle Janot-Siebert ou sur instagram: #gaiabienetre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *