Recette: Lapin à la moutarde et au pain d’épices

lapin à la moutarde et au pain d'épices

Cette recette est une de mes spécialités. Je vous invite à découvrir cette viande souvent oubliée et pourtant particulièrement délicate.

La viande de lapin est savoureuse quand elle est mijotée durant plusieurs heures. Elle est également intéressante car elle est riche en oligo-éléments comme le potassium ou le zinc.

Je conseille fortement une viande d’origine biologique. En effet, le lapin est un animal particulièrement fragile. En élevage industriel intensif, les conditions d’élevage sont particulièrement délétères pour cet animal sensible. C’est pourquoi le lapin est une des viandes les plus traitées en antibiotiques.

La filière bio sur le lapin est encore peu répandue et souvent méconnue. Pourtant, le bien-être des animaux est beaucoup mieux pris en compte, il en résulte une dose d’antibiotiques moindre pour ces animaux. Si vous n’en trouvez pas dans les magasins biologiques proches de chez vous, optez au minimum pour un lapin élevé en agriculture raisonnée qui utilise moins de traitements que dans les filières traditionnelles. De mon côté, nous avons un petit élevage familial de quelques lapins pour notre consommation personnelle…

Comme d’habitude, pour cette recette, nous visons la couleur !

Ingrédients pour 6 personnes :

1.5 kg de lapin

2 oignons rouges

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

2 feuilles de laurier

Thym séché

2 cuillères à soupe de farine

1 verre d’eau

Pour la sauce à la moutarde :

6 cuillères à soupe de moutarde et 8 cuillères à soupe de crème

Ciboulette

5 tranches de pain d’épices

Mes conseils de préparation :

L’avantage du lapin si vous le laissez cuire à feu très doux est que vous ne pourrez pas rater la cuisson. En effet, plus cette viande cuit, plus elle est tendre. Mes secrets pour une viande fondante sont les suivants : tout d’abord, il est préférable d’utiliser une cocotte en fonte. La viande va ainsi mijoter sur feu doux sans s’assécher. Puis, le second secret est la cuisson : je conseille de faire cuire la viande en deux fois (la veille et le jour même). Un lapin cuit la veille sera toujours beaucoup plus tendre !

Préparation n°1 : (la veille)

Tout d’abord, prenez soin de vos oignons. Commencez par les éplucher puis coupez-les en fins morceaux. Puis, placez l’huile d’olive dans une cocotte en fonte sur un feu moyen. Placez-y l’oignon et faites revenir 10 minutes. C’est alors à votre lapin d’entrer en scène. Faites dorer les différentes parties durant une dizaine de minutes en prenant soin au préalable de mettre de côté les abats (cœur, rognon, foie).

Pensez à bien remuer pour que tous les morceaux soient bien dorés. A ce moment-là, ajoutez environ 2 cuillères à soupe de farine tamisée sur vos différents morceaux. Cette étape permettra par la suite de lier votre sauce. Après avoir bien mélangé, versez un verre d’eau pour mouiller votre préparation. Pour finir, ajoutez le laurier et une petite branche séchée de thym et c’est parti pour une heure de cuisson à feu très doux. Pensez à bien mélanger toutes les 15 minutes. Si vous sentez que le lapin commence à accrocher, ajoutez un peu d’eau.

Une fois l’heure de cuisson passée et la viande refroidie, réservez le tout au frais pour le lendemain.

Préparation n°2 (le jour J) :

Replacez votre lapin et sa sauce dans votre cocotte en fonte pour un deuxième round !

Reprendre alors la cuisson durant 30 minutes toujours à feu très doux en remuant régulièrement. Puis, étalez généreusement de la moutarde sur vos tranches de pain d’épices et placez ces tranches dans la cocotte.

Dans un bol, mélangez la crème, la moutarde et la ciboulette. Placez cette gourmande sauce sur votre lapin. Prenez alors le temps de mélanger le tout en sentant le délicieux parfum de moutarde et de thym qui se dégage. Continuez encore la cuisson durant 30 minutes en remuant régulièrement. Dix minutes seulement avant la fin de la cuisson, vous pouvez ajouter vos abats. Une cuisson réussie est facilement vérifiée lorsque la chair du lapin se détache facilement.

Montage :

Pour servir, vous pouvez poser directement votre cocotte en fonte à table et servir comme le faisait nos grands-mères, à la bonne franquette.

Ce lapin à la moutarde et au pain d’épices est un vrai délice accompagné (à votre convenance) de carottes, de tagliatelles de courgettes, de riz ou de pâtes.

Régalez-vous !

Musique proposée: Salvador Sobral, Amar Pelos Dois

1 commentaire sur “Recette: Lapin à la moutarde et au pain d’épices

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *