ail gaia bien etre pesto

Recette: pesto à l’ail des ours

Musique proposée: Bruno Coulais, la pieuvre, BO du film la planète blanche

Connaissez-vous l’ail des ours ? Appelée ainsi car c’est la première plante que les ours consomment après leur hibernation, cette plante a une saveur d’ail délicate. Je vous propose ici une recette qui l’utilise en pesto.

L’ail des ours appelé aussi ail sauvage se retrouve facilement dans les forêts au début du printemps. Attention à ne pas confondre ses feuilles avec celles du muguet ou de l’arum, qui elles, sont toxiques. Il est facile de les repérer grâce à leur odeur aillée caractéristique. Cette année, j’ai eu le plaisir d’en trouver en jardinerie et je l’ai replanté dans mon jardin. Sachez que vous pouvez aussi trouver ce type de pesto tout prêt en magasin bio mais il est évidemment bien meilleur fait maison.

Voici donc une recette simple et très rapide à exécuter, parfaite pour un apéritif original. Vous pouvez tartiner ce délicieux pesto directement sur du pain grillé. Un vrai délice !

Comme d’habitude, on vise la couleur !

Ingrédients pour 1 grande verrine de pesto :

  • 25g de noix de cajou
  • 15 feuilles d’ail des ours

Les petits plus qui font chanter les papilles :

  • 9 cuillères à soupe d’huile d’olive fruitée vert
  • 2 cuillères à soupe de parmesan

Mes conseils de préparation du pesto:

Pour permettre à l’huile de conserver tous ses composés bénéfiques (polyphénols, antioxydants), il est fortement conseillé de consommer une huile vierge première pression à froid. Si vous souhaitez en savoir plus sur le choix de votre huile d’olive, je vous invite à lire mon article : comment bien choisir son huile d’olive.

Préparation n°1 :

Tout d’abord, commencez par attendrir vos noix de cajou en les faisant tremper quinze minutes dans de l’eau tiède.  Pendant ce temps, ciselez finement vos feuilles d’ail des ours qui seront ravies de faire exploser leur odeur aillée. Puis, égouttez soigneusement vos noix de cajou.

Préparation n°2 :

Dans un petit hachoir, placez alors les noix de cajou, les feuilles d’ail des ours finement hachées, l’huile d’olive et le parmesan. Prenez le temps d’inspirer le parfum puissant de ce pesto. N’hésitez pas à goûter votre préparation et à ajouter éventuellement du sel pour qu’elle convienne au mieux à vos attentes !

Montage :

Pour finir, déposez votre délicate préparation sur du bon pain grillé et conservez le reste du pesto dans une verrine au frais. Vous pourrez ainsi conservez cette verrine plusieurs jours.

Régalez-vous !

Si vous voulez d’autres idées de recettes pour l’apéritif, je vous propose également: verrines de betteraves à la noisette, dip à la ricotta et au pesto, mini-bagels à la crème fouettée aux noix ou encore la tartinade de poivrons grillés et ses douces amandes.

Suivez-moi sur Facebook via mon profil: Gaëlle Janot-Siebert ou sur instagram: #gaiabienetre

2 Comments

    • gaia

      Je pensais que les feuilles d’ail des ours de mon jardin avaient séché dernièrement en raison de la canicule et du manque d’eau mais effectivement, après en avoir discuté avec d’autres jardiniers, il semble que ce ne soit plus la saison. Quel dommage!
      Merci pour ton message. Du coup, cette recette pourra être utilisé au printemps prochain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *