sorbet à la mirabelle

Sorbet à la mirabelle

Cuisinez en musique: Yann Tiersen, J’y suis jamais allée, BO du film le fabuleux destin d’Amélie Poulain

Vous ne savez plus quoi faire de vos mirabelles ? Vous avez déjà fait des bocaux, des tartes, des clafoutis, des confitures… Mais avez-vous déjà pensé à faire du sorbet à la mirabelle ? Ce dessert glacé très simple ravira vos papilles.

Elle avait les cheveux jaunes comme les blés, le cœur pur et lumineux comme le soleil. Sa robe couleur d’or resplendissait et sa bonne humeur et sa joie revitalisaient chaque être qu’elle rencontrait. Oui mais voilà, la petite fée du jaune ne trouvait aucun fruit en son honneur. La fée du rouge avait les fraises, celle du violet les myrtilles, et elle devait se contenter du citron, bien trop acide à son goût. C’est alors qu’elle vint dans une région reculée, une région qui s’appelait… la Lorraine ! La petite fée était fort choquée d’y découvrir des spécialités toutes plus grasses les unes que les autres mais au milieu des pâtés Lorrains et des quiches Lorraines, elle découvrit… la mirabelle. Ces petites prunes à la couleur d’or si délicates et sucrées ! Elle avait enfin trouvé le fruit qui faisait honneur à sa couleur et décida pour fêter cela de poser avec un délicieux sorbet à la mirabelle.

Cette petite fée a été réalisée par ma talentueuse tante, Françoise Janot. Comme d’habitude nous visons la couleur !

Ingrédients pour un sorbet à la mirabelle pour 6- 8 personnes :

  • 1kg de mirabelles dénoyautées
  • 120g de sucre blond bio non raffiné
  • 2 cuillères à soupe d’alcool de mirabelles
  • 20 cL d’eau

Mes conseils de préparation du sorbet à la mirabelle :

J’ai pris l’habitude de réaliser moi-même toutes mes glaces et sorbets. Pourquoi ? Parce que c’est bien meilleur tant au niveau gustatif que qualitatif ! Goûtez une glace maison, c’est l’adopter ! Vous aurez d’ailleurs du mal à revenir aux glaces du commerce. Je vous invite donc à préparer vous-même votre glace en toute simplicité.

Il est conseillé de réaliser la préparation la veille de la dégustation, un temps de prise au froid assez long est indispensable avant de mettre le mélange en sorbetière. Cette glace peut se réaliser avec ou sans sorbetière. Si vous possédez une sorbetière, pensez bien à placer le bac au congélateur plusieurs heures avant.

Préparation n°1 :

Tout d’abord, commencez par dénoyauter vos mirabelles. Pour éviter d’avoir les doigts et ongles tâchés lors de cette opération, vous pouvez mettre des gants.

Puis, placez l’eau et le sucre dans une casserole et portez à ébullition. Ajoutez alors vos mirabelles et laissez compoter 10 minutes à feu moyen.

Préparation n°2 :

Puis, mixez votre mélange au mixeur plongeant jusqu’à l’obtention d’une fine purée homogène. Ensuite, passez ce mélange dans un tamis. Cette étape indispensable permet de retirer les peaux. Pour finir, ajoutez l’alcool de mirabelles, mélangez et prenez le temps d’inspirer profondément le délicieux parfum qui se dégage de la préparation.

Attendez que le mélange refroidisse puis placer le mélange au frigo pour 6 heures minimum (ou une nuit).

Montage du sorbet à la mirabelle :

Il est alors temps de placer votre mélange dans votre sorbetière préalablement mise au congélateur. Regardez votre sorbet se densifier au rythme des pales qui tournent pour en faire une préparation gourmande.

Si vous n’avez pas de sorbetière, vous pouvez aussi faire cette glace. L’opération est un peu plus fastidieuse : il s’agit alors de placer la glace au congélateur et de la sortir toutes les 15 minutes pour la remuer jusqu’à ce qu’elle prenne. Si vous ne remuez pas votre glace, elle sera pleine de cristaux, ce qui ne sera pas très agréable en bouche.

Une fois prise, vous pouvez la déguster de suite.

Si vous souhaitez la manger plus tard, vous pouvez alors la congeler. Il faut savoir que la glace maison est toujours plus dure que la glace industrielle qui est pleine d’air ! Ma technique pour réussir à faire des boules avec de la glace maison est donc de décongeler le bac au moins 15 minutes avant dégustation et de plonger la cuillère à glace dans de l’eau bien chaude.

Sinon, pour vous éviter des déconvenues, vous pouvez également couler votre glace dans des moules de la forme de votre choix avant de les placer au congélateur. J’ai choisi ici de couler le sorbet dans des moules en silicone… Laissez libre cours à votre créativité ! Régalez-vous !

si vous aimez les glaces ou sorbets faits maison, je vous propose de découvrir également: la glace à la framboise, le sorbet au kiwi ou la glace exotique avocat-citron vert.

Vous avez testé cette recette ? N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux (les liens de partage sont en-dessous de l’article) et à écrire un commentaire, ça me fera très plaisir de vous lire !

Régalez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *