velouté d'orties

Velouté d’orties

Cuisinez en musique: BO du film Ghostbusters

Qui n’a pas rêvé un jour de mélanger d’étranges ingrédients pour jouer aux sorcières ? Avec cette délicieuse et surprenante recette de velouté d’orties, prenez votre chaudron, votre balai, et envolez-vous au pays des nez crochus le temps d’un instant…

L’ortie est une plante qui se trouve facilement dans les jardins, au bord des chemins ou en forêt par exemple. Il est très important de les ramasser avec des gants épais pour vous protéger de leurs piquants. Pour éviter de trop les manipuler, je coupe directement la tige avec des ciseaux. Il est évidemment recommandé d’en ramasser dans des endroits retirés ou protégés et éviter de les prendre dans des lieux de passage importants. Par exemple, mes parents en ont dans leur jardin, c’est là que je fais ma petite récolte personnelle.

L’ortie a un goût qui rappelle un peu l’épinard ou la blette. Ses vertus médicinales sont nombreuses, c’est un excellent fortifiant et stimulant pour l’organisme. Ses feuilles à la couleur vert intense sont très riches en caroténoïdes, elles ont un important pouvoir antioxydant. Elles sont également gorgées de fer, vitamines et minéraux.

Et pas d’inquiétude :une fois cuites, elles ne piqueront pas la bouche mais vous enchanteront par sa saveur goûteuse ! Cette recette mystérieuse de sorcière fait aussi son effet auprès des enfants ! Ce plat convient aux végans.

Comme d’habitude, on vise la couleur !

Ingrédients pour 5 petits bols de velouté d’orties:

  • 1 sachet d’environ 10L bien rempli d’orties (tiges+ feuilles)
  • 2 grosses pommes de terre
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 75cL d’eau
  • 1oignon (préférez le rouge, plus riche en anthocyanes)

Les petits plus qui font chanter les papilles :

  • Quelques morceaux de pain rassis
  • Un peu d’ail
  • 1 branche de persil frais
  • Huile d’olive fruitée vert

Mes conseils de préparation du velouté d’orties :

Préparation n°1 : les orties

Commencez par prendre soin de vos orties. Avec leur mauvaise réputation, elles seront ravies de pouvoir être mises à l’honneur. Après un bain rafraîchissant vinaigré, rincez-les soigneusement en n’oubliant pas de porter des gants pour éviter les piquants (les gants de ménage font très bien l’affaire). Puis, à l’aide de vos ciseaux, coupez et conservez uniquement les feuilles.

Préparation n°2 : la cuisson

Puis, occupez-vous des pommes de terre et de l’oignon. Coupés en cubes grossiers, ils vont avoir le privilège d’être cuits les premiers durant quelques minutes dans une casserole avec un soupçon d’huile d’olive. Enfin, ajoutez votre cube de bouillon et votre eau. Le mélange cuit alors doucement durant environ 30 minutes. Au bout de 20 minutes, ajoutez alors vos feuilles d’orties. Lorsque la lame d’un couteau s’enfonce facilement dans la chair d’un de vos morceaux de pommes de terre, la soupe est prête !

Préparation n°3 : les croûtons

Pendant ce temps, vos morceaux de pain rassis sont eux aussi ravis de pas finir à la poubelle. Placés dans un petit bol, ils se gorgent d’huile d’olive. Un peu d’ail et de persil frais hachés finement s’ajoutent également.

Les petits croûtons sont gorgés de saveurs. Ils se laissent dorer à feu moyen dans une poêle.

Montage du velouté d’orties :

Il est alors temps de mixer finement votre soupe au blender. Vous pouvez ajouter un peu d’eau si vous préférez une texture plus liquide. Pour finir, vos croûtons prennent place.

Pour la décoration, il est possible de verser la soupe dans de petites fioles disposées à côté d’un bol. Effet mystérieux garanti !

Régalez-vous !

Si vous aimez les recettes de velouté, je vous invite aussi à découvrir le velouté de fanes de radis, le velouté de carottes à l’anis  ou encore le velouté de lentilles corail à la citronnelle.

Vous avez testé cette recette ? N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux (les liens de partage sont en-dessous de l’article) et à écrire un commentaire, ça me fera très plaisir de vous lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *